19/12/2008

Old dirty barry

Barry White m'a toujours gentiment ennuyé. Il fait du disco, mais sans jamais aller jusqu'au bout, et un peu trop sucré (cheesy !).
Les ignobles remix techno-decervelés qui ont fleuri sur ses tubes de l'époque n'ont certes guère aidé.
Hé bien je me suis surpris à apprécier un morceau de lui : It's Ecstasy When You Lay Down Next To Me. Funky, une intro assez longue, une voix qui arrive (pour une fois) en douceur, des cordes qui n'en finissent pas et, cerise sur le gâteau, des cuivres discrètes (c'est pas l'habitude à la maison Barry White).
J'ai donc modéré ce que je pensais sur Barry White. Jusqu'à ce que j'écoute une espèce de compilation, j'espère mal faite, ou se trouve le morceau ci-dessus : Barry White sings for someone you love. C'est mou et sirupeux. Beurk.
Bon J'ecouterai d'autres choses de lui quand le gout aura disparu, en attendant, pour moi, Barry White c'est comme Demis Roussos : de trop rares perles dans un immense champs de boue.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire