28/05/2009

Grauzone - "Eisbaer"

Morceau completement fou ou le chanteur aimerait bien etre un ours polaire, parce que quand t'es ours polaire, ben c'est plus facile, t'as beaucoup moins de problemes, tranquille sur le cercle polaire (ma traduction étant purement basée sur google, ca vaut ce que ca vaut)...

Forcément, les suisses de Grauzone ne se doutaient pas en 1981 que pres de 30 ans plus tard, ces animaux majestueux sont devenus des bonnes vieilles victimes...

Pour en revenir a la musique, peu d'info sur ce groupe qui n'a apparement eu que ce seul succes. On sent toutefois qu'ils s'inscrivaient dans la meme veine que leurs prolifiques compatriotes de Yello, avec ces influences new wave / no wave, le beat disco entetant mais tres froid et l'utilisation completement barge de l'electronique.



J'évite soigneusement de vous diriger vers la reprise plutot mievre et ininteressante qu'en a fait Nouvelle Vague, et vous conseille plutot la face B qui etait un gros succes au début des années 80 dans le club italien Cosmic ou officiait le Dj Daniele Baldelli (que je pense avoir deja mentionné ici meme).

4 commentaires:

Thomas a dit…

Excellent, merci pour ce déterrage !
Détail incroyable : Stephan Eicher faisait partie de Grauzone http://fr.wikipedia.org/wiki/Grauzone

Barbax a dit…

Je m'imaginais pas que Stephen Eicher avait une une carrière musiacle si riche finalement. C'est un peu comme entendre que sardou a commencé par du prog rock.
Pour rester dans l'ambiance ours, un petit morceau qui est sorti sur Kitsune Maison 6 : http://www.youtube.com/watch?v=7M67JwFsM_M.

Anonyme a dit…

Je vous donne une traduction un peu plus poétique que celle de google car en fait ce texte prémonitoire est plus que d'actualité aujourd'hui trente ans après sa sortie :
"J'aimerai être un ours polaire dans le froid glacial
Alors je ne crierai plus
Tout serait plus simple
Les ours polaire ne devraient jamais pleurer..."

Hélas, aujourd'hui ils pleurent et meurent car ils n'ont plus de glace...

tyolin a dit…

un ovni ! et dire que je l'ai en vinyle...le maxi 45 Tours me fait penser aussi a une cassette récupérer toujours de mon père dessus il y a : entre autres : nitzer ebb , sisters of mercy pour ne citer qu'eux...

Enregistrer un commentaire