08/07/2009

Beethoven - Symphony n°7, Opus n°92, Mouvement n°2 (Allegretto)

Le génialissime Ludwig van Beethoven n'avait pas encore eu de représentation sur Dubtronique ; injustice si il en est, tellement ce compositeur a influencé la musique par ces symphonies tonitruantes et ses airs qu'on chantonne encore 200 ans après.

Le morceau d'aujourd'hui est un grand classique de musique de film, ça devrait vous rappeler, entre autres et dans le désordre, Orange Mécanique, Irréversible, La marche de l'empereur ou Darjeeling Limited. Même si je dois l'avouer, c'est en regardant Knowing que j'ai eu l'idée de le poster.

Que dire sur le morceau lui-même ? 114 musiciens de l'orchestre philharmonique de Berlin, Herbert von Karajan au mieux de sa forme, le presque-romantisme débridé de Beethoven, bref une pure merveille.



Remember the HQ button...

3 commentaires:

Thomas a dit…

Je signale au passage la reprise de ce mouvement par Para One dans le cadre du projet Private Domain d'IKO. Moins réussi que la jeune fille et la mort par Murcof, mais pas mal.
L'album est ici, c'est la plage n°7 (forcément).
http://www.deezer.com/#music/album/286592

Réda a dit…

Quelle daube ce "Knowing" quand meme... espece de film batard qui oscille entre apocalypse, science-fiction et blockbuster.
Ah et Nicolas Cage joue vraiment comme une huitre, il est vraiment trop pas crédible en astrophysiscien torturé.

Barbax a dit…

le reprise par Para One est vraiment excellente, belle trouvaille

Enregistrer un commentaire