06/07/2009

Zombi - "Sapphire"

C'est toujours un peu délicat de parler d'un morceau que l'on aime énormément, et qui fait sans doute partie de la liste de mes 10 morceaux préférés a jamais, pour toujours, pour l'éternité, jusqu'à la mort et bien au delà (eh ouais, on rigole pas avec ce genre de chose...). Mais le blog est la pour ça, alors allons-y.

Découvert sur un des excellents mixes de Prins Thomas (le morceau faisant partie pour mon plus grand bonheur d'un des deux samplers sorti sur vinyl), j'étais persuadé d'avoir a faire a un chef d'œuvre des années 70-80 d'un génial mais obscur compositeur de musique de films italien, au pseudonyme O combien évocateur (et original), qui se serait fait une orgie de synthétiseur un soir d'illumination (ou de folie, c'est selon).

Que nenni, mes amis, que nenni.

Il s'agit en fait du dernier morceau d'un single sorti en 2006 par un groupe d'electro-prog-rock de Pittsburgh, aux productions plus ou moins inégales depuis (je vous laisse juger sur leur myspace). Comme quoi...

Reste que ces nappes de synthés ont indéniablement quelque chose de grandioses et d'épiques, qui font de ce morceau un "climax" formidable en fin de set bien agité.



(Hop la en passant, un autre mix de Prins Thomas qui est absolument fantastique, je vous le recommande chaudement!)

1 commentaire:

Barbax a dit…

Prins Thomas il est trop fort. De loin le meilleur DJ de nu disco que je connaisse. Les 2 fois ou j'ai vu ses sets en live, c'etait parfait du début à la fin.

Enregistrer un commentaire