30/09/2009

Infinitynight - "Split-Zero-Dimension-00"

Il en va ainsi des styles musicaux quand on les découvre : on est d'abord émoustillé par la nouveauté, puis on cherche d'autres références via des compilations ou des albums cultes d'artistes qui ont survécus au temps qui passe. Très vite on se retrouve avec quantité de morceaux, que l'on écoute avec avidité - malheureusement cette multitude use vite la joie de la nouveauté et on commence à ressentir la lassitude face aux morceaux qui semblent furieusement se ressembler. C'est ainsi qu'a commencé pour moi la découverte de l'Italo-disco, réminiscence coriace de ma jeunesse baignée de dessins-animés et d'albums de Jean-Michel Jarre.

Plus tard, la crise de foie passée, on se surprends à prendre un plaisir renouvelé à l'écoute de morceaux du même style, choisi avec soin dans une compilation ou l'auteur a voulu exacerber tel ou tel facette du genre : c'est le cas avec cette l'excellente compilation Synthetic Memento tout juste sortie sur le label Radio Cosmos.

J'ai longtemps hésité à choisir quel morceau j'allais poster, et mon choix s'est porté sur une composition d'un groupe inconnu, Infinitynight, pour lequel je ne trouve pas d'informations (c'est ma spécialité en ce moment), et qui a su en trois coup de vieux synthétiseurs ressusciter mon plaisir en, je cite Réda, "[faisant] de la musique émouvante avec des instruments tout ce qu'il y a de plus froid".



En tous cas je vous conseille chaudement la compilation si vous êtes amateur du style. En plus les vinyls colorés de la version LP sont du plus bel effet.

2 commentaires:

Thomas a dit…

Bon, tu sais que j'aime le genre, mais là c'est vraiment excellent !

Barbax a dit…

je savais que je trouverais en toi un auditeur receptif :) J'attends un peu et j'en met une deuxième de cette compil, parce qu'elle vaut vraiment le coup

Enregistrer un commentaire