28/10/2009

Juno Reactor - Masters of the Universe

Je me fait un petit plaisir aujourd'hui en postant un des rares morceaux rescapés de ma période psytrance. Juno Reactor a toujours représenté pour moi le summum de ce style (bien que ses compositions soient souvent loin des morceaux représentatifs), capable d'entremêler les influences trance-goa, classiques et tribales pour en tirer la substantifique moelle et produire des morceaux en même temps méditatifs et incroyablement péchus.
Il est difficile de choisir un morceau parmi ses albums, et c'est l'émotion et la nostalgie qui m'ont amené à poster ce titre un peu ovni dans le paysage des musiques electroniques, porté par une fatbass comme on n'en fait plus, des choeurs féminins poignants et des percussions endiablées.
Pour vous mettre dans l'ambiance, j'ai trouvé un live avec une qualité sonore correcte ; j'ai eu la chance de voir ça il y a quelques années à Paris, et je vous assure qu'avec les gars bariolés de peintures tribales à moitiés nus sur scène et le son très fort, ça fait un effet incroyable.



Si vous avez apprécié, voilà une autre non-vidéo avec une meilleure qualité :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire