29/11/2009

The Paragons - "Riding on a High and Windy Day"

Le Rocksteady, c'est un peu le chainon manquant entre le Ska apparu dans les années 50, et le Reggae qui ne s'affirmera qu'a la fin des années 60. C'est en lorgnant sur les multiples succès des morceaux Soul américain que des groupes la mélangent l'adapte au Ska très en vogue a cette époque la en Jamaïque : la basse est plus lourde, le tempo plus lent et le rythme général plus syncopé mais on garde le contre-temps caractéristique du Ska. La rumeur voudrait qu'une vague de chaleur soit a l'origine de l'apparition de ce style musical, permettant un répits aux danseurs après les morceaux rapides plutôt exigeants physiquement...

Parmi ces groupes (en fait ça se résume généralement a des chanteurs pour les chœurs et pour la photo sur les pochettes, et un producteur derrière qui se charge du reste), The Paragons a eu un beau succès dans la deuxième moitié des années 60 et ont écrit des très belles chansons qui ont été repris de nombreuses fois (comme ça, repris la ou encore ça qui a donné ça).

Le morceau ci-dessous est un magnifique exemple de Rocksteady, et il me donne des frissons a chaque fois que je l'écoute. Le parfait mélange des émotions des voix Soul avec la tranquillité du Reggae derrière pour accompagner le tout.

1 commentaire:

Barbax a dit…

Trop fort. Je suis en plein dans la découverte d'un album de Ska intrumental distribué par Coxson en plus, donc dans le mille.
Une mélodie qu'il est difficile d'oublier.

Enregistrer un commentaire