23/01/2010

Gary Bartz Ntu Troop - "Celestial Blue"

Avec un nom aussi bizarre, vous devez vous demander quel est le style musical d'aujourd'hui. C'est de jazz-funk dont nous allons parler, sous la forme du premier album que le saxophoniste Gary Bartz ait produit avec son collectif "Ntu Troop" ("Ntu" signifiant en bantou "unité en toute chose, temporelles ou spatiales, mortes ou vivantes, présentes ou invisibles", rien que ça).  Après une belle carrière qui a vu des collaborations avec Charles Mingus ou encore Charlie Parker, Gary se tourne vers des sons plus africains et vers un certain avant-gardisme qui aboutira entre autre sur cet album sorti en 1971.
La voix doublée par le saxophone du maître et entrainée par de discrètes percussions, et le bassiste qui ne satisfait jamais de faire les mêmes notes deux mesures de suite donne une production atypique pour l'époque, même si les solos de cuivre sont franchement hérité des années 1950. Le mélange, rien de tel !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire