21/02/2010

Alain Kan - "Une espèce de lolita....toute verte"

Voilà un artiste français bien enigmatique. Alain Kan commence sa carrière en 1963 avec des titres de variétés inspirés des classiques de l'époque. Il faut attendre 1975 pour la sortie de cet album (qui coûte aujourd'hui un bras) dans lequel Alain Kan révèle toute son talent pour les tirades poétiques sur des instrumentations matinées de funk.
Plus tard encore, son penchant pour les drogues et les textes tendancieux lui vaudra le titre de "Premier punk de France" (écoutez ça pour voir), et la censure répétée de ces albums ne l'empechera pas de les éditer en petite quantité, vous vous doutez de leur rareté et donc de leur prix. Il disparait litteralement en 1990, tes témoins disent l'avoir vu sur le quai d'une gare...et puis plus rien.
Une carrière étrange pour un gars étrange ; le morceau d'aujourd'hui reflète plus sa période enjouée, dans laquelle la description d'un rêve fantasmatico-culinaire semble plus avoir sa place.



Je vous met aussi la vidéo live même si le son est horrible, ça vous donera une idée du personnage.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire