28/03/2010

Akosh S. Unit - "Azértis"

Voilà un morceau étrange découvert lors d'une soirée dans mon ancienne collocation (merci Manu et Laurent !) il y a quelques jours.
Akosh S. Unit est un groupe français formé principalement du saxophoniste de free jazz Akosh Szelevényi, de quelques autre musiciens et bizzarement de Bertrand Cantat (oui celui de Noir Désir) pour les percussions.
Akosh a l'habitude de défricher les champs de l'improvisation libre avec son saxophone, expulsant de son instrument tous les sons qu'il est physiquement capable de créer ; il est étonnant de constater qu'il peux reproduire à la perfection des gémissements de nouveau-né, des cris féminins, des notes graves de contrebasse ou un barrissement d'éléphant. Mais pour constater cela il vous faudra écouter l'album entier, Imafa, sorti en 1998.
Le morceau d'aujourd'hui n'est pas représentatif et fait la part belle aux influences balkaniques d'Akosh tout en doublant le thème par des percussions toutes en tension. Mon conseil est de l'écouter très fort en savourant pendant les trois premières minutes le son du saxophone seul avant de se laisser emporter par l'énergie grimpante de la batterie, de se lever et de danser toutes les muscles de son corps, et finir par vider un verre de vodka cul-sec juste avant la fin du morceau (et le jeter très fort par dessus soit bien sûr). Ce n'est qu'un avis d'utilisation, je ne suis pas responsable des éventuels débordements.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Yep Barbax, je suis un fan absolu de ce morceau et je suis content qu'il t'ai suscité autant d'intérêt, par contre j'espère que tu dis "bizarrement de bertrand cantat" uniquement pour le fait qu'il soit aux percus (et accessoirement à l'ambient vocal)!! Car comme tu dois le savoir Akosh a tourné avec noir dez, et je te conseille du coup un live des Persiennes avec dialogue entre le sax d'akosh et Cantat ainsi que le final explosif d'un des live de Ces gens là avec également Thiersen... enjoy

Barbax a dit…

Hello
Je disais "bizzarement" parce que ça m'a étonné de voir le leader des noir desirs crédité sur l'album, je m'y attendais pas trop, ça s'arrete là :)
Je vais écouter ton live qui m'a l'air d'envoyer

Enregistrer un commentaire